Shree Panchami

jeudi 28 septembre 2006
par  Consul Honoraire du Népal en France
popularité : 7%

[|Shree Panchami|]

Ce jour est l’anniversaire de la naissance de Saraswati, la Déesse de l’éducation. Elle est la pure fille de Shiva et Durga, vêtue d’une impeccable Robe blanche et assise sur un lotus épanoui. Son véhicule divin est un signe blanc comme neige. Son frère Ganesh, le Dieu éléphant est invariablement à ses côtés et il reçoit les sacrifices animaux à sa place. Dans ses mains, Saraswati tient un livre, une harpe et parfois une grande épée, car certains croient qu’elle ne fait qu’un avec Manjushri.

JPEG - 26.6 ko
Saraswati

Shree Panchami mène les gens de toutes castes, de tous âges et de toutes croyances aux temples de cette divinité, en particulier à cette statue située derrière Swayambhunath. L’image de la déesse Saraswati est inondée de cadeaux, de sucreries, de fruits, de fleurs, dans l’espoir de gagner ses faveurs. Comme elle règne sur le royaume de la parole, des lettres, des arts, des sciences, les étudiants et écoliers, les écrivains, les poètes, les artistes, les musiciens, mais aussi les fileurs et tisserands, la fêtent généreusement. Tous ses outils comme les crayons, les livres et l’encre, etc. sont aussi célébrés. Selon la croyance populaire, si une personne avale sept grains de riz qui ont été offerts à la Déesse, elle deviendra sage et savante. Ainsi, enfants et étudiants répandent des grains de riz autour de sa statue.

C’est aussi le jour où l’on enseigne pour la première fois aux enfants de cinq à sept ans l’alphabet qu’ils répètent après leurs parents ou leurs instituteurs et qu’ils tracent sur des tablettes de bois. Autour de la ville on voit de nombreuses processions de mariage suivies de parents et musiciens, car ce jour est considéré comme le jour le plus propice de l’année pour se marier, surtout lorsque les unions sont bénites de la Déesse Saraswati elle-même.

Ce jour coïncide aussi avec l’arrivée du printemps. L’ancien palais royal sur la place de Basantpur, fut inauguré le jour de Basant Panchami. Ces mêmes rites ont encore lieu officiellement sur Hanuman Dhoka (place de l’ancien Palais Royal de Kathmandu) avec une réunion de centaines d’officiels gouvernementaux en grande tenue et d’officiers arborant rubans et médailles. Le Roi arrive en cortège, escorté de la cavalerie et de fantassins. A l’intérieur du vieux palais, tout le monde se tient debout et est très attentif au traditionnel chant du printemps. Ensuite le printemps est inaugurée par une salve de coups de feu tandis que le prêtre royal dirige des cérémonies très élaborées en l’honneur de la Déesse Saraswati


Navigation

Articles de la rubrique

  • Shree Panchami